Comment calmer une crise d'angoisse

Publié par Anti Stress le

Comment calmer une crise d'angoisse

La peur, la fatigue, l'ennui ou le stress peuvent faire entrer un hôte sain en crise d'angoisse. Ces crises peuvent devenir problématique si elles ne sont pas prises au sérieux et non traitées. Bien qu'il existe des traitements médicamenteux pour les cas graves, il existe des méthodes pour se calmer à tout moment et éviter une catastrophe émotionelle, découvrons les différentes manières de calmer l'angoisse au sein de cet article.

Comment calmer une crise d'angoisse ?

Une crise d'angoisse peut survenir à n'importe quel moment, une pensée, un objet ou une émotion peuvent la déclencher et ruiner votre journée. Accepter son état pour pouvoir la combattre, apprendre la respiration, et les différents remèdes pour la calmer et la guérir. Découvrons comment prévenir, diminuer et gérer ses crises d'angoisses afin de retrouver goût à la vie.

La face cachée de la crise d”angoisse : anxiété généralisée et agoraphobie

Les causes de l’angoisse sont multiples. Souvent elle est due à une situation stressante.émotionnellement, psychologiquement ou physiquement. Parfois elle survient sans raison apparente. On peut entrer dans une thérapie et en chercher les causes profondes, essayer d’identifier les sources du mal-être profond (l’enfance, les traumatismes, le stress post traumatique…). Cependant cette quête peut se révéler affolante car on ne va pas forcément trouver de réponse immédiate ou de cause véritable et l’effet inverse peut se produire c’est-à-dire une panique de plus en plus fréquente et profonde, en réveillant certains souvenirs enfouis.

Si on refuse d’entrer dans une longue thérapie, il existe une autre solution c’est celle d’essayer de faire face à ces crises d’angoisse et de se donner les moyens pour apprendre à les contrôler. Le contrôle sur ses émotions va éviter de développer une agoraphobie, cette peur irraisonnée de se retrouver entre autres, dans les espaces publics ou d’être seul sans ses proches ou de développer une anxiété anticipatoire d’être face à une situation phobogène.S’attaquer à la gestion de la crise d’angoisse dès l’apparition des symptômes avec comme objectif d’arriver peu à peu à la contrôler et à diminuer les fréquences afin d’éviter que les crises soient trop fréquentes et invalidantes. 

Comment définir une crise d’angoisse ? Ses symptômes

Les troubles anxieux surviennent à un moment particulièrement chargé d’émotions, de stress, de situations qui nous échappent. L’angoisse se manifeste soudainement et se caractérise par un mouvement de panique incontrôlée et incontrôlable avec une impression de perte totale de contrôle de soi et de la situation, doublé souvent d’une impression de danger imminent, de peur de mourir. Le rythme cardiaque s’accélère, les mains et le corps tremblent, un excès de transpiration et des vertiges surviennent, l’estomac est noué, une sensation d’oppression empêche de respirer correctement. Le niveau de stress et d”’anxiété est à son comble. La respiration saccadée et la nervosité excessive provoquent une hyperventilation, ce qui déclenche un désordre psychologique, physiologique et émotionnel important. Les crises d”angoisses peuvent virer à la panique et au malaise (spasmophilie). On imagine le pire et une situation juste un difficile peut se transformer en véritable cauchemar à en devenir fou.

Comment réagir, comment calmer les angoisses et lutter contre cette souffrance ? Plusieurs outils et remèdes vont aider à répondre aux angoisses, se concentrer, contrôler ses émotions et ses pensées et gérer le stress sitôt qu’il survient.

Mieux gérer l’anxiété pour stopper les crises de panique

L’angoisse se produit soudainement suite à une journée de stress avec une situation conflictuelle stressante génératrice d’émotion. Le pouls s’accélère, dans la tête tout n’est que panique. Vous essayez de vous ressaisir mais vos pensées sont prises dans un tourbillon d’anxiété et de peurs irraisonnés indépendants de votre volonté. Vous perdez le contrôle sur votre souffle : la crise de panique et d’angoisse se déclare. Les crises de panique sont fréquentes mais il existe des solutions pour les éviter, pour les stopper et les soulager.

Savoir reconnaître les symptômes de la crise d’angoisse est une phase importante pour apprendre à la surmonter. Ce n’est pourtant pas chose facile quand on est en pleine crise d’angoisse de réfléchir et de faire ce qu’il faut pour s’en débarrasser, et parfois même il vous est impensable de pouvoir surmonter cette émotion qui vous submerge et semble indomptable dans le moment présent. 

Accepter son état émotionnel pour apprendre à calmer sa crise d’angoisse

Pour faire face à la crise d’angoisse et combattre l’anxiété, il faut accepter cet état émotionnel qui nous fait trop paniquer et nous rend vulnérable. Accepter que ces crises d’angoisse surviennent à tout moment une première étape importante vers la guérison. Il faut éviter que l’angoisse ne prenne pas le dessus sur notre émotionnel et le rationnel. Cette acceptation va diminuer le stress et permettre de minimiser la crise angoisse et d’apprendre à lâcher-prise. D’ailleurs, des thérapies existent en ce sens, telle la thérapie d’acceptation qui consiste à se concentrer sur les émotions pour les accepter, une thérapie utilisée pour aider à vaincre et soigner l’angoisse et prendre ainsi le contrôle de ses émotions. 

La respiration pour calmer la crise d’angoisse

Une des clés préconisées par les thérapeutes est le contrôle de la respiration pour réduire l’angoisse et calmer l’anxiété. Les différentes méthodes de gestion du stress et d’angoisse, restent associé à la respiration abdominale. Réguler sa respiration est primordiale afin de reprendre le contrôle sur soi. En effet, un taux d’angoisse élevée va provoquer une respiration rapide et saccadée et donc une respiration superficielle, ce qui va aggraver votre crise d’angoisse voire de panique avec perte de contrôle de vos émotions. 

Respirer lentement en prenant une longue inspiration, vous permet de réguler le rythme cardiaque, de diminuer la sensation d’étouffement, et de reprendre le contrôle sur vos émotions. Il existe de multiples exercices de respiration, seuls ou entrant dans un programme de techniques, enseignées dans des disciplines telles que le yoga, la sophrologie, des arts martiaux… 

Ces méthodes de respiration permettent de gérer des situations stressantes de calmer et de maîtriser les émotions et les pensées négatives. 

Tout en comptant jusqu’à trois à chaque fois : Respirez lentement par le nez. Bloquer votre respiration. Expirez lentement par la bouche, retenez. Les exercices de respiration se répètent plusieurs fois d’affilée jusqu’à ce que le calme revienne en vous. La combinaison de la respiration avec la visualisation d’une image d’une idée, peut vous aider aussi à soulager le stress au la crise d’angoisse.

Calmer la crise d’angoisse par le contact et la manipulation de jouets anti-stress

Si la respiration est une technique reconnue pour aider à la concentration, il existe aussi d’autres méthodes pour apprendre à contrôler, à appréhender la crise d’angoisse. Ainsi la manipulation d’un objet ou d’un jouet antistress à portée de main, sera être un moyen pratique et efficace de calmer votre stress. Les jouets antistress, quels qu'ils soient, sont conçus dans un but thérapeutique et font partie d'une hygiène de vie. Ils contribuent à atténuer le stress et les angoisses et aident à solutionner les problèmes d'attention et de concentration. 

Basé sur des expériences sensorielles, les jouets antistress apportent une sensation agréable de bien-être et calmante avec un effet rassurant et déstressant. 

Ce sont des excellents exutoires face aux tensions, aux besoins de mouvement constant ou aux poussées d’angoisses et de peurs. Objets de décoration (le pendule de Newton, le jardin zen…), les jouets anti-stress (fidget cube, balle anti-stress, cube infinity, hand spinner…) ou encore les appareils de massage (tête, corps, tapis…) les rayons anti-stress vous offrent un panache de choix pour lutter contre les attaques de panique et les troubles anxieux.  

Être positif aide le système nerveux à lutter contre les troubles somatiques

Les crises d’angoisses font partie d’un cercle vicieux et créent des situations anxiogènes. On s’attend à voir “arriver” cette montée de peurs et la moindre des choses prend des proportions inimaginables. Il faut accepter sa nature émotive et sensible et avoir un regard nouveau sur la vie. Même si quelque chose n’est pas fait comme on le voudrait, les erreurs sont souvent sources d’apprentissage et on en tire de meilleure leçon. Il faut arrêter de tout dramatiser afin de prendre de la distance vis-à-vis d’un souci pour ne voir que le positif. Ce qui est mal fait doit être corrigé, ce qu’on a détruit, on se remet à reconstruire… .et ainsi de suite. Le regard positif va amener à diminuer la fréquence et l’intensité des crises d’angoisse et éviter de vivre dans la déprime et de vivre dans l’angoisse de faire des crises d’angoisse. 

Le sport aide à combattre le stress et l’angoisse

Pour un effet similaire aux médicaments, le sport va vous apporter un soulagement de votre stress et vous aider à vous libérer de vos tensions et de votre angoisse de faire une crise. Le sport va fabriquer de l’endorphine qui va faire baiser l’angoisse. Nul besoin de faire des marathons juste quelques minutes par jour suffisent à calmer l’angoisse. 

Avoir une bonne hygiène de vie pour prévenir la crise d’angoisse

Une des causes pouvant provoquer une crise d’angoisse est l’interruption d”un traitement médical ou de prise irrégulière de ses médicaments. Suivre à la lettre un traitement en cours évite les changements d’humeur et les conséquences sur la santé. Un autre facteur influant et déclencheur de l’angoisse est la consommation de substances excitantes d’alcool, de drogue. Conscient des facteurs de risques, on devient attentif à son hygiène de vie.

En apprenant à gérer son stress et surtout en ayant pleine conscience de son mal-être, on limite les facteurs déclenchant, il est alors possible de gérer la crise lorsqu’elle débute. (Par des techniques de respiration, de relaxation de jouets antistress, de massage…). En fonction de son état émotionnel, combiner plusieurs techniques thérapeutiques ce qui permet de réduire, voire éliminer, les crises d’anxiété.

De nombreux moyens à dispositions pour calmer l’angoisse

Calmer la crise d’angoisse de manière naturelle

La naturopathie vise un équilibre entre le corps et l’esprit de façon naturelle par les plantes et les exercices, la magnétothérapie par le pouvoir des aimants et du cuivre, La lithothérapie avec la puissance des pierres. L’acupuncture, l’hypnose et de nombreuses méthodes existent pour apaiser et éliminer les crises d’angoisse.

Le traitement par des huiles essentielles est aussi, une alternative douce qui vous permet de faire face à vos crises d’angoisse. Quelques gouttes d’huiles essentielles sur le plexus solaire, aident au traitement de l’angoisse et de l’anxiété. Les fleurs de Bach, qui relève de la phytothérapie, est quant à lui, un remède “miracle” en spray, à emporter avec soi, et qui s'utilise en cas de crise de panique et d’angoisse. Des appareils de massage, comme un siège massant peut aussi, vous aider à vous détendre, masser et détendre les tensions musculaires et nerveuses et vous aider ainsi à calmer votre angoisse. Associé à la respiration, le massage va permettre de vous détendre, de lâcher prise et de reprendre le contrôle sur vos émotions.

De nombreux appareils de massage existent qui peuvent vous aider à apaiser (les masseurs de  tête, les sièges chauffant…). Les méthodes alternatives et des solutions existent pour apaiser les crises d’angoisses, à chacun de trouver la sienne selon sa personnalité et son état émotif. 

Des thérapies pour calmer les crises d’angoisse

Les crises d’angoisse sont traitées par la psychothérapie. La thérapie cognitive et comportementale (TCC) souvent associé à la thérapie analytique systémique pour apprendre à faire face à l’état de panique, pour modifier les comportements négatifs, apprendre à se calmer lorsque l’anxiété survient. Ces thérapies mettent l’accent sur l’affirmation de soi afin d’améliorer le contrôle des émotions et d’adopter de nouvelles attitudes face aux situations angoissantes. 

Les prises médicamenteuses : des remèdes sous prescription médicale

Cependant la fréquence et l’intensité à laquelle surviennent ces moments d’angoisse et de peurs peuvent être révélatrice d’un mal-être profond qu’il faudra en parler à votre médecin afin de mettre en place un traitement adéquat pour vous aider à dépasser ces états de panique. Des traitements pharmacologiques ont ainsi fait leurs preuves pour réduire les crises d’angoisse aiguës. On peut citer les antidépresseurs (Clomipramine) ainsi que les anxiolytiques (Xanax, valium), des traitements prescrits uniquement sur ordonnance médicale. 

Soigner l’angoisse est possible pour une amélioration de la qualité de vie. 

Le cœur et le cerveau étant liés, le souffle va aider à gérer et calmer des crises d’angoisse, éliminer les pensées négatives. Se focaliser sur sa respiration, calmer l’angoisse, rétablir un rythme respiratoire normal, prendre ses distances avec l’angoisse, adopter de bonnes habitudes, avoir à portée de mains des jouets antistress, faire appel à des thérapies issues des médecines alternatives douces sont autant d’outils thérapeutiques pour aider à la gestion des crises d’angoisse. Ainsi, le travail, source de stress, peut devenir un lieu totalement  sous votre contrôle. Face aux surcharges de travail, aux pressions, aux situations conflictuelles, il est nécessaire de s’accorder des petites pauses pour souffler afin d’apprendre à calmer, sans plus attendre toute montée de stress avec les nombreux outils adaptables à chacun. Combattre l’angoisse va vous aider à retrouver un sommeil réparateur, et une meilleure qualité de vie.

← Article précédent Article suivant →