Comment calmer une crise d'angoisse la nuit

Publié par Anti Stress le

Comment calmer une crise d'angoisse la nuit

Le sommeil est essentiel pour la santé et le bien-être en favorisant le repos du corps et de l’esprit. Il apporte la détente nécessaire pour évacuer le stress, la fatigue nerveuse et musculaire. Au repos, le corps récupère de toutes les émotions et au bout de quelques heures de sommeil réparateur, l’organisme possède toute l’énergie utile pour démarrer une nouvelle journée.

Toutefois, dans la réalité, de nombreuses personnes n’ont pas le sommeil réparateur et sont sous l’emprise des crises de panique la nuit, dû au stress et à l’anxiété, à l’agoraphobie, aux antidépresseurs ou une phobie spécifique, un stress post traumatique ou autres troubles psychiques. L’angoisse est un état émotionnel profond qui ne doit pas être pris à la légère. Lutter contre l’angoisse permet de faire face aux crises de panique nocturne, de les diminuer et de les supprimer, avec différentes techniques à mettre peu à peu en place, pour calmer l’angoisse et  pour apprendre à lutter contre les crises d’angoisse survenant la nuit. 

Comment définir une crise d’angoisse ?

Les symptômes de l’angoisse nocturne sont identiques à ceux d’une crise d’angoisse se produisant habituellement  en tout lieu avec une différence de taille, c’est que souvent la nuit, les sensations sont décuplées et plus difficilement gérables. La nuit, l’angoisse provoque un réveil brutal avec des palpitations, une difficulté à respirer, des sueurs des nausées… avec parfois un réel sentiment de panique profonde, accompagné d’une sensation de peur incontrôlée, de mort et de perdre totalement la tête.

Les crises de panique sont souvent impressionnantes et très mal vécues par certaines personnes, car tout échappe à leur contrôle et les symptômes créent une panique incontrôlable. La nuit alors que “tout est en pause”, toute manifestation physique ou psychologique prend des formes décuplées, dans le calme de la nuit.

Les symptômes de la crise d’angoisse

La crise d’angoisse et soudaine provoque un sentiment de perte de contrôle total sur soi, sur les autres ou l’environnement. Des sensations d’évanouissement, de vertiges douleurs thoraciques avec des sensations d’oppression et de gêne pour respirer avec une augmentation du rythme cardiaque. Une hyperventilation est constatée, des douleurs musculaires des palpitations, une transpiration excessive et d’étranglement, des maux digestifs, des engourdissements et des picotements avec une sensation ou de chaleur ou de froid.

Selon la personne, des symptômes vont fluctuer et paraître si intenses qu’ils créent un état d’affolement pouvant porter confusion et faire croire à une crise d’épilepsie ou une crise cardiaque. Une première crise d’angoisse génère une anxiété anticipatoire qui génère une peur. Cette peur irraisonnée, peut être liée en journée, à la foule, à une anxiété sociale, ou à la nuit tombée, avec une peur d’être seul et d’avoir une crise d’angoisse.

La nuit est un moment particulièrement, mal vécu avec de fortes angoisses. Une angoisse généralisée jusqu’à l’impression de devenir fou suivi de malaise et de peur intense mêlé avec l’angoisse de ne pas savoir comment faire face à l’anxiété. 

nuit et angoisset

Qu’est-ce qui provoque la crise d’angoisse la nuit ?

La crainte des crises d’angoisse crée un sentiment de peur. Pendant le sommeil, le corps est en repos mais l’esprit le cerveau est toujours en activité. Les inquiétudes, les peurs et le stress refoulés se manifestent pendant le sommeil et provoquent une crise d’angoisse.

Les crises d’angoisse nocturne sont provoquées par un rythme de vie stressant et infernal, des conditions de travail difficiles ou épuisantes ce qui provoquent des répercussions inévitables sur la qualité du sommeil. Certains troubles tels que l’anxiété, la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ou encore la prise de traitements médicamenteux ou encore le sevrage de médicaments,  peuvent provoquer une crise d’angoisse la nuit.

L’alcool, les drogues, le tabac ainsi que certaines substances contenant de la caféine sont également des facteurs déclencheurs d’une crise d’angoisse. Certaines maladies chroniques comme le cancer, ou des changements importants dans la vie (perte d’un emploi, déménagement…) des chocs émotionnels, des séparations brutales, un deuil, autant de facteurs importants impactant notre émotionnel et notre équilibre psychique et qui peuvent être à l’origine des angoisses nocturnes.

L’angoisse survenant la nuit est un trouble fréquent constaté chez la personne âgée ou encore dans le cadre de l’apnée du sommeil.

Crise d'angoisse la nuit

Comment calmer une crise d’angoisse la nuit ?

Pendant la crise, comment réagir ?

Dès que la crise d’angoisse survient, il faut réagir très vite pour un retour au calme. Dans un premier temps il faut accepter cette crise pour ne pas créer un conflit interne supplémentaire, tout en sachant que cette crise va être temporaire et qu’elle va finir par s’arrêter. Dans le même temps, essayez de vous détendre en pratiquant la respiration. Assis ou allongé, trouver la position qui vous convient le mieux et commencez à inspirer profondément puis expirer lentement pour reprendre le contrôle sur votre respiration.

Essayez de détendre votre corps et vos muscles et de concentrer votre esprit sur des pensées positives des images ou des souvenirs agréables. Si vous pouvez quitter la chambre, arrivez jusqu’au salon par exemple, et posez-vous le plus confortablement possible dans le canapé pour pratiquer la relaxation afin de maîtriser des symptômes physiques et de diminuer rapidement les symptômes.

Après la crise, comment se comporter ? 

Après la crise, il vous sera difficile de trouver le sommeil, aussi levez-vous pour vous libérer de votre crainte de déclencher une nouvelle crise d’angoisse. Éviter de chercher les causes de la crise de panique, juste après la crise car cela risque d’amplifier votre angoisse et de déclencher une nouvelle crise d’angoisse. Faites des gestes simples comme un exercice de relaxation qui vous permettra de vous recentrer et de vous ressourcer, ou encore un exercice d’étirement ou alors écoutez de la musique calme et douce pour apaiser votre esprit. Si vous avez un appareil de massage, un masseur de tête, ou un rouleau de massage, offrez-vous un moment de détente afin de relâcher les muscles et tensions nerveuses.

Ces petits accessoires sont à des prix abordables, ne prennent pas de la place et sont d’excellents moyens pour évacuer vos tensions et stress. Vous pouvez aussi faire du coloriage anti-stress ou encore regarder la télévision en choisissant un programme calme qui va vous aider à calmer votre crise. Vous pouvez aussi regarder une vidéo qui fait rire, une autre manière de se relaxer. Bref, faites tout ce qui peut détourner votre attention de votre inquiétude.

La répétition d’un son, d’un geste ou d’un mouvement, tel le pendule de Newton, permet de se focaliser, en effet,  sur l’objet et de détourner ainsi l’attention de son angoisse. Ainsi, les hands spinners, approuvés et reconnues permettent d’apaiser les angoisses les plus profondes, les balles anti-stress, quant à elles, permettent de gérer d’évacuer le stress en utilisant le principe simple de la malaxothérapie et des points de pressions palmaires (pétrir, presser, malaxer).

De nombreux objets anti-stress existent et permettent, par leur contact rassurant, leur matière et leur conception, de gérer et d’évacuer des émotions et angoisses et stress. Une fois la crise apaisée, et uniquement lorsque la fatigue se fait sentir, mettez-vous au lit et canalisez vos pensées sur des choses simples et agréables, ce qui vous permettra de vous endormir apaiser.

femme subit crise d'angoisse la nuit

Quel traitement pour l’angoisse nocturne ?

Toute angoisse nocturne répétitive doit faire l’objet d’une consultation chez un spécialiste ou un thérapeute qui vont vous prescrire des soins et indiquer l’attitude à adopter. Parmi, les traitements proposés, l’homéopathie peut être une solution douce sans dépendnace, pour soulager les angoisses nocturnes. Les tisanes composées de plantes, telles la Passiflore et l’Aubépine, sont des remèdes naturels reconnus pour lutter contre l’angoisse nocturne et l’anxiété. Les techniques de respiration et de relaxation se révèlent extrêmement efficace pour aider à gérer et à calmer les angoisses nocturnes. Elles permettent de réguler le rythme cardiaque et sont des pratiques reconnues qui permettent de calmer tout trouble lié à l’angoisse, le stress, l’anxiété. 

Prévenir la crise d’angoisse la nuit

Débrancher les appareils électroniques et écrans

Éviter que des angoisses nocturnes ne se déclenchent est possible en mettant en place une certaine hygiène de vie, un rythme de vie équilibrée et sain avec des horaires réguliers concernant les repas et sommeil. Ainsi, une heure au moins avant de se coucher, évitez les écrans d’ordinateur, de téléphone, des jeux vidéo, pour permettre au corps et à l’esprit de trouver le sommeil plus facilement et sans agitation.

En effet, tous les appareils électroniques, portables, tablettes, ordinateur, émettent une lumière stimulante qui tiennent en éveil constant. Les éteindre, par conséquent, au minimum une demi-heure avant d’aller se coucher, permet à l’organisme, un retour progressif au calme. Des petits gestes et habitudes qui peuvent améliorer la qualité de votre sommeil et diminuer le risque de vous réveiller en pleine nuit, en sursaut et angoissé. 

S'assurer d'une bonne hygiène de vie

Le repas du soir, quant à lui, doit être léger et pris suffisamment tôt pour une bonne digestion. L'absorption de caféine, d’alcool est à consommer en quantité limitée, voire supprimée en fin de journée. En effet, ces substances peuvent vous rendre nerveux, exciter et retarder le sommeil ou d’avoir un sommeil agité.

Boire trop d’eau, juste avant d’aller se coucher, va vous obliger à vous lever plusieurs fois dans la nuit pour aller aux toilettes, et il est parfois difficile de retrouver le sommeil, quand on se réveille en plein milieu de la nuit. Et ces phases peuvent être sources d'angoisse car les pensées ou le stress de la journée peuvent refaire surface, dans ces moments de silence nocturne, et créer un état émotionnel agité et difficile à gérer. Ce qui peut déboucher sur une crise d’angoisse. 

Évacuation du stress journalier au quotidien 

En cas de stress répétitif dans la journée, faites votre possible, pour évacuer votre stress en fin de journée pour ne pas vous sentir oppressé dans la nuit. Ainsi, en faisant du sport en fin de journée, vous allez aider au relâchement et à l’apaisement des tensions musculaires et nerveuses. Avant d’aller vous coucher, pensez à vous accorder un petit moment afin d’évacuer les tensions et de souffler.

Laissez de côté les problèmes du bureau, ainsi après une bonne nuit de sommeil, vous aurez l’esprit plus reposé et clairvoyant et vous pourrez mieux les affronter. Accordez-vous du temps pour prendre soin de vous, de vous accorder une pause café avec une personne de votre choix. Faites des projets mêmes si ce n’est pas dans l’immédiat mais la projection dans le futur, permet une meilleure gestion de ses émotions et de ses angoisses.

Adepte de la lithothérapie ou de la magnétothérapie ou non, découvrez les bienfaits à porter un bijou anti-stress (bracelet pierre anti-stress ou bracelet magnétique). Déstressant, ces bijoux anti-stress vont absorber les ondes négatives, vous apaiser et vous aider à faire face à toutes situations stressantes et angoissantes. 

Calmer une crise d’angoisse la nuit, gràce à des gestes simples et efficaces

Les crises d’angoisse nocturne ou les crises de panique sont difficiles à vivre mais elles peuvent être gérées efficacement avec des mesures ou traitements appropriés à portée de main. Prendre conscience de son état d’angoisse, l’accepter. Agir dans le calme, respirez et se relaxer. Ce sont quelques mots-clés pour aider à calmer une crise d’angoisse la nuit.  En parler autour de soi, permet de se rassurer et de rassurer aussi son entourage qui saura comment agir et rassurer en cas de crise.

Pendant la crise, associez à la respiration la visualisation mentale, qui possède le pouvoir de se détendre et de recentrer. Ne négligez pas votre espace de vie. Aménagez votre espace de manière à ne pas vous sentir oppresser par un espace surchargé. Être bien dans son espace est primordial, avec, pourquoi pas un petit  jardin zen, des plantes d’intérieur qui sont de véritables dépollueurs. 

La crise d’angoisse est un signe d’alerte provenant du corps créant un mal-être dont il ne faut pas négliger les signes au risque de devenir pathologique. Aussi, si toutes les mesures citées ne suffisent pas à vous aider, il est important de vous tourner vers un professionnel de santé afin de surmonter cette passe difficile et d’éviter les impacts négatifs sur votre vie au quotidien. Des traitements existent en relation avec votre médecin ou un thérapeute afin de vous aider à vous débarrasser de ces crises d’angoisse qui, à la longue, peuvent devenir infernales. 

← Article précédent Article suivant →